Coopérative d’habitants et confinement

J’interrogeais une habitante de Chamarel pour savoir comment se passait la période de confinement. Elle me réponds :
” On est heureux d’avoir des appartements confortables et agréables, et de profiter du jardin.
La solidarité joue à plein pour les courses et le ménage. Et nos grandes coursives autorisent des rencontres respectant la distanciation sociale.
Seule nous manque l’effervescence des parties communes, mais, bon, c’est un moindre mal. “